Hémochromatose et ostéoporose

Brève FFAMH

Journée Mondiale de l’Ostéoporose

En cette journée mondiale de l’ostéoporose la FFAMH vous rappelle que :

L’ostéoporose est une complication peu connue de l’hémochromatose.

Elle est importante à dépister car elle augmente le risque de fracture.

Il est donc recommandé aux malades hémochromatosiques de contrôler au moins une fois leur densitomètrie osseuse en présence notamment d’une perte de hauteur supérieure à 3-4 cm et de fractures.  25 à 34 % des patients hémochromatosiques,  homme ou femme, présentent une ostéoporose non imputable à l’alcoolisme ou à l’hypogonadisme. Un traitement par vitamine D permet d’équilibrer les activités de destruction et reconstruction naturelle de l’os. On ne sait si les saignées ont un impact sur l’évolution de la masse osseuse des patients.

Pr Pascal Guggenbuhl, Rhumatologue, CHU Rennes.

Lire l’article complet du Pr. Pascal Guggenbuhl, « Hémochromatose et douleurs articulaires », Savoir Fer n°5, page 2.

Lire l’article du Quotidiendumédecin.fr – communiqué de Yoplait.

 

 

Brigitte Pineau

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>